Nouvel an

Nouvel an 3Le Nouvel An japonais (appelé oshōgatsu (お正月) ou ganjitsu (元日)) est une fête très importante qui est célébrée depuis des siècles. Autrefois, le Japon était basé sur le calendrier chinois (ce qui fait que le Nouvel An se déroulait au début du printemps) mais depuis 1873, le pays fonctionne sur le calendrier grégorien (comme l'Europe) donc le 1er janvier est devenu le jour officiel du Nouvel An. Il est coutume pour les japonais de prendre des congés à cette période, et parfois même avant pour préparer le réveillon. Certains profitent de cette période pour partir en voyage. Certains japonais fêtent Nouvel An avec leurs collègues (shinnenkai) ou leurs amis (bōnenkai).

Les coutumes du Nouvel An au Japon

Nouvel an 4~ Faire l'ōsōji : Quelques jours avant le réveillon, les japonais pratiquent un grand nettoyage dans leurs maisons qui fait office de rite de purification. Ils changent le papier des shōji (porte ou mur en bois et papier de riz), aèrent les tatamis, remplacent (ou réparent) les objets cassés... Il est préférable aussi de régler ses affaires en cours ou ses dettes avant le réveillon afin de le passer sans aucun souci.

~ Décorer la porte de sa maison avec un kadomatsu (une décoration traditionnelle faite de pin et de bambou et représentant la longévité de la santé) et un shimenawa (corde sacrée tressée)

~ Déposer une offrande dans le tokonoma (petite alcôve surélevée où l'on expose généralement les estampes, des plantes etc.) de la maison des kagami mochi (gâteaux de riz empilés) et une daidai (orange amère).

~ Manger le Kakke (littéralement Dettes) : Repas du Nouvel An constitué d'une soupe chaude accompagnée de Soba. Ce repas symbolise le paiement des dettes de l'année qui vient de s'écouler.

~ Se rendre au sanctuaire Shinto ou au temple Bouddhiste à minuit pour le hatsumōde (première visite au temple) : les japonais y boivent le toso (premier saké de l'année, préparé à base d'herbe médicinale), prient et tirent leurs prédictions du Nouvel An (omikuji). De nombreux temples bouddhistes font sonner 108 fois une cloche pendant la nuit du 31 décembre (correspondant aux 108 péchés du bouddhisme). Les japonais aiment porter, pour se rentre au temple, des kimonos traditionnels.

~ Admirer le hatsuhinode, premier lever de soleil de l'année qui «symbolise toutes les promesses heureuses pour l'année à venir» 

~ Déposer une image du Takarabune (le navire des Sept Divinités du Bonheur) sous l'oreiller des enfants, pour qu'ils fassent de beaux rêves. Une croyance veut que si leurs rêves de la nuit du 1er janvier sont beaux, l'année sera prospère. 

~ Otoshidama : les étrennes. Ils sont donnés pendant les visites de politesse à la famille et sont offerts aux enfants. Il est courant pendant le mois de décembre d'échanger des o-seibo (cadeaux) entre collègues (généralement de la nourriture, de l'alcool ou des décorations).

Voeux japon~ Les vœux de Nouvel An : Les japonais disent "yoi o-toshi o" jusqu'au 31 décembre littéralement "Bonne année" et "akemashite omedetō" ensuite (littéralement "félicitations à l'aube de cette nouvelle année"). Les vœux se souhaitent de vives voix mais également par cartes postales (nengajō), qui sont envoyés afin d'arriver le 1er janvier.

~ Jouer à des jeux : Les filles jouent au volant avec raquettes (genre de badminton) et les garçons aux cerfs-volants. Les adultes eux jouent au Karuta (jeu de cartes dit des "cent poèmes") en famille ou entre amis. Durant la nuit du nouvel an, les japonais aiment allumer des zenko hanabi (des batons emplient de poudre qui font des étincelles durant environ 10s) et d'admirer des feux d'artifice.

~ Ne rien faire pendant les 3 premiers jours de l'année : Selon la tradition, on ne doit pas utiliser l'âtre et cuisiner. Les mères de famille préparent alors à l'avance des jūbako (sortes de boites à bentos) emplient d'osechi (cuisine traditionnelle du Nouvel An). Une exception est faites pour le zōni, le premier bouillon de l'année (préparé à base de bouillon clair et de dashi, viennent ensuite se rajouter quelques ingrédients propres au lieu). Généralement, on a coutume de préparer en famille des mochi (boule de riz gluant aromatisée). On mange également des galettes de riz pilé (de nos jours, elles sont vendues toutes prêtes au magasin).

Le Nouvel An dans les Mangas / Animes

Nouvel an 5Étant une fête traditionnelle, le nouvel an est très souvent fêté dans les mangas / animes. Je ne peux donc pas vous citer tous les titres mais il est évident que vous avez déjà eu des aperçus dans vos lectures et visionnages =)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

×