Love hotel

Love hotel japon 3Les love hotels (ラブホテル, rabu hoteru) sont des établissements japonais pour couple, que l'on peut réserver à l'heure ou à la nuit. Le Japon compterait 20 000 à 30 000 love hotel. 

Le "concept" est né à l'ère Shōwa (1926-1989), avec les "yen-shuku", chambre à 2 yen la nuit ou 1 yen pour quelques heures. Ils ont quasi tous disparu pendant la guerre. Le système revient vers 1960, avec la loi anti-prostitution qui oblige les maisons closes à fermer leurs portes. Se développent alors les "tsurekomi yado", des auberges ciblant les couples. Les Love Hotel se généralisent à la fin des années 70, ce sont en fait un développement vers le clinquant et haut de gamme des "tsurekomi yado". Le clinquant se termine à la fin des années 80 pour passer vers la sobriété pour des questions de coûts (crise économique oblige). De plus, ils sont de plus en plus dans le collimateur de la police suite à la réforme sur la «loi sur les établissements de plaisir». La fin des années 2000 voit apparaitre des Love Hotel de "luxe", proposant des accessoires high tech.

Love hotel japon 5A l'arrivé au Love Hotel, il vous faudra choisir un une chambre que vous souhaitez parmi les suites libres. Ensuite, choisissez le temps que vous souhaitez garder la chambre, allant de quelques heures à une nuit complète. Les tarifs varient en fonction des établissements. Comptez entre 30 et 50€ pour quelques heures (rest) à 75€ la nuit (stay) dans un établissement moyen. Pour un établissement de luxe, cela peut allez jusqu'à 160€.

Les love hotel élargissent peu à peu leur concept en intégrant des "Ladies plan" bon marché, proposant des soins de beautés, restauration de qualité... Pourquoi ? Et bien sachez que dans 90% des cas, ce sont les dames qui choisissent le love hotel et le thème de la chambre.

Le premier Love Hotel français a ouvert ses portes en 2011 et se situe à Paris, rue Saint Denis. 

Les chambres sont parfois à thème. Allant du soft aux plus extrêmes, ils sont conçus pour répondre aux "fantasmes" des clients (rame de métro, cabinet de gynécologie, bondage, miroirs, lits ronds, baignoires transparentes...). Pour les chambres de "luxe", vous aurez même droit aux matériels high tech dernier cris.

Love hotel japon 1La clientèle va de jeunes adultes aux couples mariés, en passant par des clients de la prostitution. En effet, les nippons sont très pudiques en ce qui concerne l'amour, et ils vivent généralement avec leurs parents et grand parents, dormant parfois avec leurs enfants. Les couples mariés n'ont donc pas d'intimité à proprement parlé. Et les love hotels sont l'endroit idéal pour faire leurs devoirs conjugaux sans être jugé. Les jeunes adultes actifs y voient plutôt un lieu pratique et économique pour rencontrer leurs compagnes (ou compagnons, car les femmes vont de plus en plus dans ces établissements), loin du stress de leurs emplois respectifs. Les étudiants sont également friands de ces hotels, leurs offrants l'intimité qu'ils n'ont pas à l'école et chez eux, malgré les prix un peu élevés pour leurs budgets.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire