Kidzania

Kidzania tokyo 3Le principe, qui se veut ludique, est assez simple : des enfants (de 5 à 14 ans) jouent à être des grands. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le concept vient d'un entrepreneur mexicain (en 1999) et non japonais (des parcs existent également au Mexique, au Portugal, en Corée, en Thaïlande... D'autres parcs sont prévus, quelques rumeurs parleraient de la France)

Get ready for a better world ! ("Prêt pour un monde meilleur", slogan du parc)


Kidzania tokyo 4Le parc reconstitue une rue de ville (avec sa caserne de pompiers, ses restaurants et boutiques, sa banque, son aéroport, son hôpital, son journal etc.) à échelle d'enfants. En arrivant, le joueur se voit attribuer un métier par le "centre de recrutement de la ville", se voit offrir "50 kidzos" (la monnaie du parc), puis va "jouer" avec les autres. Il peut devenir "chirurgien", "pompier", "hôtesse de l'air", "équipier de restauration", "présentateur de journal TV", "boulanger"... Plus de 70 métiers sont proposés sur + de 6000m². Pour chaque "métier" exercé, l'enfant gagne des "kidzos". Il peut aller les dépenser dans les activités du parc et les boutiques de souvenirs ou les épargner à la banque pour une prochaine visite (Dans ces cas-là, l'enfant se verra remettre une "carte bancaire" pour retirer ses kidzos au distributeur automatique). L'enfant a également la possibilité de faire des études universitaires. Il devra payer pour assister à des cours mais en échange, aura un meilleur salaire qu'un enfant n'ayant pas fait d'études supérieures.

Kidzania tokyoLe parc présente tous les métiers sur un pied d'égalité. Toutes les activités sont chapeautées par des adultes. Le parc, entièrement sponsorisé par des marques, se dit ludique avant d'être commercial et se veut le plus réaliste possible. Le Japon est un pays qui met le travail très en avant donc ce genre d'activité pour les enfants passe très bien auprès du public nippon, qui le voit comme une préparation de leurs enfants à une vie de dur labeur et un coup de pouce dans le choix de leurs futur métier. Dans d'autres contrés, le sujet est plus épineux. Beaucoup parlent de capitalisme sauvage inculqué dès le plus jeune âge à des individus trop malléables (notamment à cause du sponsoring des grandes marques). Je ne prends parti ni pour les uns, ni pour les autres, mais j'en viens quand même à penser « quid du chômage ? ». Si le parc se veut un reflet de la réalité, c'est un facteur important à prendre en considération vu la conjoncture actuelle (sponsorisé par Pole Emploi dans un éventuel parc français ?!)

Pour aller plus loin

Visitez le site officiel de Kidzmania Tokyo

Adresse du parc : Tokyo-to, Koto-ku, Toyosu 2-4-9 Urban Dock LaLaport Toyosu, North Port 3F, 33200

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

×