Jours fériés

Le Japon compte 16 jours fériés. Ces jours sont chômés par les travailleurs. Si le jour férié tombe un dimanche, le lundi qui le suit n'est pas travaillé. Il existe une semaine de 7 jours appelée Gōruden Wīku (ゴールデンウィーク), littéralement Golden Week, qui concentre 4 jours fériés (29 avril, 3 mai, 4 mai et 5 mai).

Nouvel an 21er janvier : Ganjitsu (元日) - Le Jour de l'An

C'est l'une des fêtes les plus importantes au Japon. Les japonais préparent des plats et le fête avec la famille, les collègues ou les amis. Ils se rendent aux temples pour les voeux du Nouvel An (voir article Nouvel An pour en savoir plus).

 

Seijin no hi2e lundi de janvier : Seijin no Hi (成人の日) - Le jour d'accès à la majorité

Cérémonie officielle de la majorité civile (20 ans). Les jeunes gens sont rassemblés dans des bureaux locaux ou préfectoraux avec leurs familles et amis, écoutent un discours et reçoivent des présents. Après cette cérémonie, ces jeunes entrent dans le monde des adultes.

 

Kenkoku kinenbi11 février : Kenkoku Kinenbi (建国記念の日) - L'anniversaire de la fondation de l'État

Ce jour célèbre la fondation de l'état japonais en l'an 660 avant J.C par le 1er empereur de la lignée Jinmu. Cette fête fût instaurée en 1872 et supprimée après la 2nde guerre mondiale. Le hasard voulu que le général McArthur propose à cette date la première version de la constitution japonaise. Aillant toujours été fêtée officieusement, elle fût réintroduite officiellement en 1966.

 

 Sh bun no hi19,20 ou 21 mars : Shunbun no Hi (春分の日) - Le jour de l'équinoxe de printemps

La journée est dédiée aux êtres vivants et la nature. Elle célèbre la fin de l'hiver et le début du printemps (renaissance). Le Higan est la période qui entoure cette fête. Le jour de Shunbun no Hi, les japonais rendent hommage à leurs ancêtres en nettoyant les tombes, en les couvrant d'offrandes et en célébrant des offices religieux (récitations de sutra pour les morts). C'est la période des "ohagi" (gâteau de riz et haricot rouge) et le début de l'Hanami.

 

Emperor hirohito29 avril : Shōwa no Hi (昭和の日) - L'anniversaire de l'empereur Shōwa

Commémoration de l'anniversaire de l'empereur Hirohito, qui a dirigé le Japon durant l'ère Shōwa (1926-1989). Ce jour férié se nommait Midori no Hi jusqu'à son déplacement au 4 mai.

 

 

Kenpo kinen bi3 mai : Kempō Kinenbi (憲法記念日) - La commémoration de la constitution

 Fête annuelle de la constitution du Japon en 1947. A cette occasion, le parlement de Tōkyō (situé dans le quartier de Kasumigaseki) est ouvert au public. Les japonais ont coutume de faire des vœux ce jour pour la prospérité du pays.

 

Midori no hi4 mai : Midori no Hi (みどりの日) - Fête de la nature

Ce jour est en mémoire de l'empereur Hirohito. Celui-ci était très attaché à la nature. Chaque année, des bénévoles se mobilisent pour planter des arbres, nettoyer les sites naturels et attirer l'attention du public sur la protection de l'environnement.

 

Kodomo no hi5 mai : Kodomo no Hi (こどもの日) - Le jour des enfants

C'est un jour de fête pour les enfants, en particulier les garçons (les filles aillant le Hina Matsuri). On suspend des feuilles de shōbu et de yomogi pour conjurer le mauvais sorts. Les enfants prennent des shōbu-yu (bains d'iris) et dégustent des pâtisseries tels que les kashiwa-mochi (かしわ餅?) et les chimaki (ちまき?). Les familles ayant des garçons exposent une gogatsu ningyō (五月人形, poupée de samouraï) dans le tokonoma (alcôve) de la maison.

 

Umi no hi3eme lundi de juillet : Umi no Hi (海の日) - Le jour de la mer

Ce jour férié à été instauré en 1995 (initialement le 20 juillet, puis changé par le 3e lundi de juillet). Il n'a pas à proprement parlé d'histoire. Les japonais en profitent souvent pour aller à la plage. Des activités liées de près ou de loin à la mer sont organisé : journée spéciale dans les aquariums, sports nautiques...

 

Yama no hi11 aout : Yama no hi (山の日) - Le jour de la montagne

Jour férié qui entrera en vigueur à partir de 2016. Il fait écho au Umi no Hi (Jour de la mer) et permettra aux japonais de se rapprocher de la montagne.

 

 

Keir no hi3eme lundi de septembre : Keirō no Hi (敬老の日) - Le jour des personnes âgées

Les personnes âgées de plus de 70 ans sont conviés à la mairie pour une cérémonie en leur honneur et recevoir des cadeaux. Le pays dans son ensemble rend hommage à ses anciens, en les remerciant pour leur travail et leur souhaitant longue vie.

 

Shunbun no hi22 ou 23 septembre : Shūbun no Hi (秋分の日) - Le jour de l'équinoxe d'automne

Tout comme le Shunbun no Hi (équinoxe de printemps), ce jour est l'occasion pour les japonais de rendre hommage à leurs ancêtres décédés. Dans certaines régions du Japon (comme Tokyo), des festivals sont organisés dans les sanctuaires.

 

Taiiku no hi2eme lundi d'octobre : Taiiku no Hi (体育の日) - Jour de l'éducation physique

Cette fête à pour origine l'ouverture des jeux olympiques à Tokyo en 1964. L'ensemble des écoles (maternelles, primaires, collèges, lycées) et même quelques entreprises, organisent de grands jeux sportifs. Allant de la course à pieds au tire à la corde (Tug-of-war), cette fête a pour but de rappeler les bienfaits d'un corps en bonne santé, et de développer l'esprit d'équipe et de compétition. Chaque année, les élèves japonais attendent cette fête avec impatience et appréhension car ils vont devoir donner leur maximum (durant une journée épuisante) pour faire gagner leur classe.

Bunka no hi3 novembre : Bunka no Hi (文化の日) - Jour de la culture

Ce jour a pour but de promouvoir la culture, l'art et les disciplines universitaires. La fête comprend généralement des expositions artistiques, des défilés et des cérémonies de récompenses pour les artistes et les étudiants. Depuis 1937, c'est aussi le jour de la remise de l'Ordre de la Culture qui est l'un des plus hauts honneurs offert par la famille impériale. Cette distinction récompense ceux qui ont fait avancer significativement la science, les arts ou la culture. Le prix n'est pas réservé aux citoyens japonais (il a été donné aux spationautes d'Apollo 11).

Kinr kansha no hi23 novembre : Kinrō Kansha no Hi (勤労感謝の日) - Fête du travail

Cette fête est un peu l'équivalent du Thanksgiving américain. Dans l'histoire, elle fût connu à partir de 678 sous le nom de Niiname-sai (festival des céréales et des récoltes), période ou l'empereur gouttait les nouvelles récoltes et où l'on fêtait le dur labeur de l'année. La version actuelle date de 1948 (après la constitution) et exprime dorénavant la gratitude envers les autres et la prospérité du pays. La famille impériale célèbre toujours (en privé) l'ancienne version.

 

Tenno tanjobi23 décembre : Tennō Tanjōbi - Anniversaire de l'empereur

C'est la fête nationale du Japon. Elle est célébrée le jour de l'anniversaire de l'empereur régnant (actuellement le 23 décembre, jour de la naissance de l'empereur Akihito). La date change à chaque nouvel empereur.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire