Hôtel capsule

Hotel capsule 1Les hôtels capsules (カプセルホテル, kapuseru hoteru) sont typiquement japonais. Ils sont conçus pour optimiser au maximum l'espace en faisant des "chambres" sous formes de petites cabines lits. Le 1er hôtel capsules, ouvert en 1979, s'appelle le Capsule Inn Osaka, situé dans le district d'Umeda à Ōsaka. Le prix initial était de 1600 yen (environ 16€). La taille d'un hôtel capsule est variable, allant de 50 à 700 chambres pour les plus grands.

Les capsules sont généralement de longs tubes en plastique ou en fibre de verre. Au maximum, elles sont longues de 2 mètres, larges d'1 mètre et hautes de 1 mètre 25 (gare à la claustrophobie!!). Ils sont équipés d'un lit, d'une connexion internet, d'un petit téléviseur encastré, d'une radio, d'un réveil, d'une lampe et de l'air conditionné. Les cabines sont conçue à la base pour la lecture ou le sommeil, c'est pour ça qu'elles sont peu garnies. Il n'y a pas de places pour les bagages, qui sont à laisser à l'extérieur de la "chambre" (possibilité d'avoir un casier à clé). Les capsules sont conçues pour une seule personne.

Les capsules, superposées 2 par 2, sont installées le long d'un long couloir. Les capsules du haut sont accessibles via une petite échelle fixée au mur. Les sanitaires sont à l'extérieur et commun. Généralement, l'hôtel possède un restaurant (ou au minimum un distributeur). La capsule se ferme via un store ou un rideau (vive l'intimité...).

Hotel capsule 2Le prix est très raisonnable (2000 à 4000 yens par nuit, soit 20 à 40€), ce qui les rend assez populaires. Certains établissements louent également les capsules à la journée, pour permettre aux usagers de faire une sieste réparatrice. Il vous sera proposé, dans certains hôtels, un yukata (qui vous servira pour la sortie du bain et comme pyjama). Comme dans tous les hôtels japonais, vous ne devez pas laisser vos chaussures (des patins ou pantoufles sont fournis si vous n'aimez pas vous promener à chaussettes).

Ce sont des hôtels de dépannage, qui ont une clientèle masculine essentiellement constituée de salarymen (employés de bureau, hommes d'affaire). La plupart ayant raté le dernier train ou trop bu pour rentrer chez eux. Les hôtels sont parfois mixte (avec un coin spécial pour mesdames) mais il est rare qu'une japonaise utilise ce genre d'hôtel.

Une chose formidable au Japon, c'est le respect des autres. Sachez que même dans les hôtels capsules comme ceux-ci, les utilisateurs seront très respectueux du sommeil des autres et ils s'attendront normalement à ce que vous fassiez de même. Donc évitez de mettre le son de la télé au maximum en regardant un anime ;)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

×