Hitori Kakurenbo

Quoi qu'il arrive gardez l'eau salée dans votre bouche!


C'est en 2007 que le jeu fait pour la première fois son apparition au Japon. Hitori Kakurembo se traduit littéralement par "Jouer à cache-cache seul" mais concrètement, le jeu consiste plus à jouer à cache-cache avec... un esprit. La légende a commencé sur internet. Beaucoup de jeunes se sont mis à jouer à Hitori Kakurembo, après avoir trouvé la méthode sur des sites de magie noirs, des sites occultes. Un peu comme Bloody Mary, le Hirori Kakurenbo fait frémir de peur les plus audacieux. 

Hitori kakurenbo

J'ai découvert le Hitori Kakurembo dans une vidéo Youtube sur la chaine de Eachfiive. Franchement, ce n'est pas un jeu auquel j'irais jouer seule chez moi et pourtant je suis une dingue d'horreur. Si vous vous laissez tenter, n'hésitez pas à me raconter vos expériences. Ca m'interesse grandement.


REGLEMENT

- Il est nécessaire de se procurer un jouet avec deux bras et deux jambes (style poupée ou peluche) auquel vous ne tenez pas forcement.
- Il faut ensuite le remplir de riz. 
- Vous devez mettre également quelque chose vous appartenant (sang, ongle, cheveux)
/!\ certains racontent qu'avec le sang l'esprit deviendrait plus violent et qu'il serait plus difficile de le renvoyer dans son monde.
- Une aiguille et du fil rouge. 
- Quelque chose de pointu (Couteau, aiguille à tricoter, ciseaux, épingles etc...)
/!\ L'esprit va vous attaquer avec l'objet si il vous trouve. Moins il est dangereux, plus vous avez de chance de vous en sortir... vivant!
- Un récipiant plein d'eau (Baignoir, lavabo, bassine) assez grand pour contenir le jouet. 
- Un verre d'eau salé, ou d'alcool au choix.
- Une cachette n'importe où dans la maison.
- Il faut également être seul (au cas ou l'esprit s'attaquerait aux autres personnes vivantes dans la maison) et eviter d'y méler les animaux.

Une fois les règles en place dans votre esprit, et si vous êtes toujours d'attaque, nous allons entrer dans le vif du sujet. Le jeu peut se jouer à plusieurs. Les participiants prenant chacun leur tour le jouet et répétant la formule d'incantation. Tout d'abord, ouvrir la poupée, retirer son rambourage et la remplir de riz, morceaux d'ongles, cheveux et/ou sang que vous avez préparé. Recoudre la poupée en utilisant le fil rouge. Le reste sert à attacher la poupée en l'enroulant autour de son corps le plus possible. Si le jouet n'a pas de nom, donnez lui en (autre que le votre, et/ou celui d'un membre de votre famille. Vous risqueriez de lui lancer une malédiction).

C'est à trois heures du matin que tout commence. Remplissez le récipiant d'eau (évier, baignoir, bassine), éteignez toute les lumières de votre maison, excepté votre téléviseur en mode neige (Grace à lui vous pourrez voir ce que fait l'esprit, et il tentera peut être de communiquer avec vous). Vérifiez que votre cachette est prête (avec le verre d'alcool ou d'eau salé à disposition) et assez bien dissimulée. Certain sont prévoyants, il est conseillé de laisser toute les portes dévérouillée pour pouvoir s'enfuir en cas de problème. Il est aussi conseillé de faire un cercle de sel autour de votre cachette pour éviter que l'esprit ne s'approche trop de vous. Il est déconseillé de demander à vos amis de vous attendre dehors. Certainss témoignages racontent qu'ils ont retrouvés le jouet dans leur jardin, de ce fait vos amis ne seraient pas à l'abris. 


Vous êtes prêts?!

Tenez la poupée dans vos mains, placez-vous au dessus du récipiant d'eau, fermez les yeux et répétez par trois fois "(votre nom) sera la première fois". Laissez tomber la poupée dans l'eau, cachez-vous dans une autre pièce et comptez jusque 10 sans jamais vous retourner. Revenez dans la pièce où se trouve le jouet, ramassez la et dites lui " (nom du jouet) je t'ai trouvé!" et poignardez là avec l'objet que vous avez choisi. Laissez le couteau/aiguille/ciseaux à l'intérieur de son corps, et criez à haute voix " Maintenant (nom du jouet) est-IL!" Déposez la poupée dans l'eau et courrez vous cacher. 

KakurenboUne fois dans votre cachette remplissez votre bouche d'alcool ou d'eau salée et ne JAMAIS avaler. Si l'esprit vous trouve, il risque de vous arriver un sort pire que la mort. Beaucoup de personnes ont racontées avoir entendu des bruits de pas, des sons, des voix, des odeurs etc... Si l'entité vous trouve, surtout n'avalez pas. C'est votre seule protection. Si elle ne vous trouve pas, ne perdez pas patience et restez caché jusqu'au levé du soleil. Ne sortez sous aucun prétexte! 

A l'aube, il vous faudra rompre le maléfice. Sortez de votre cachette après vous être assuré qu'il n'y ait plus aucun bruit autour de vous. Emportez votre verre avec vous et retournez vers le jouet sans paniquer. Elle est surement dans la bassine, mais si elle n'y est pas... cherchez la sans vous faire prendre par l'esprit. Une fois le jouet retrouvé, crachez toute l'eau salée sur celle-ci, (vous pouvez vider entièrement le verre également), fermez les yeux et criez à haute voix : Je gagne! Je gagne! Je gagne!". Cette phrase met fin au Jeu. (Il arrive que l'esprit refuse de quitter le jouet. Il est donc impératif de bruler celui-ci quoi qu'il arrive.).


Dans le cinémas... 

- Hitori Kakurenbo (2008) : Un mistérieux site fait son apparition sur la toile, et devient virulent auprès des jeunes. Il y est décrit un nouveau jeu très dangereux qui vous permet de rentrer en contact avec un esprit vengeur. Les utilisateurs sont solicitéq pour écrire leur expérience, et les commentaires prennent très vite une sombre tournure. C'est comme si les joueurs étaient possédés et beaucoup ne s'en sortent même pas... 

Hitori kakurenbo gekijo ban 2009- Hitori kakurenbo Gekijô-ban (2009) : De jeunes adolescents se livrent à un jeu des plus dangereux. S'ils respectent un rituel bien précis à base de riz cru, de poupée éventrée et de cache-cache nocturne, un démon viendra leur rendre visite. S'ils parviennent à retrouver la poupée avant d'être découvert, la partie est gagnée... Dans le cas contraire, c'est la mort assurée !

- Réal Kakurenbo (2009) : Jouer à cache-cache avec des démons, c'est tout à fait possible : un blog raconte d'ailleurs comment s'y prendre, pour celles et ceux qui habiteraient seuls et qui ne pourraient donc pas s'amuser à plusieurs. Une poupée, du riz cru, de l'eau salée...attention, un esprit vengeur pourrait néanmoins vous retrouver...

- Réal Kakurenbo 2 (2009) : Le film tourné dans Real kakurenbo, lequel relate les morts et étranges disparitions prétendument causées par une sordide légende urbaine, a remporté un franc succès dans les salles de cinéma. Aussi le producteur décide-t-il, devant l’insistance des fans, de lancer une équipe dans la réalisation d’un documentaire qui replongerait aux sources de l’histoire. Et pour coller encore d’avantage au buzz médiatique horrifique, il va demander à sa petite journaliste en chef de se lancer, toute seule comme une grande, dans une partie de «cache-cache solitaire»…tout en se filmant bien évidemment...

- Hiroti Kakurenbo Shin Gekijoban (2010) : Alors que des rumeurs à propos d'élèves ayant joué au hitori kakurenbo se propagent dans son lycée, Shiori n'arrive plus à joindre Motoya, son frère ainé. En lui rendant visite elle ne trouve qu'une chambre vide. Un forum sur l'ordinateur de Motoya la pousse à croire que celui-ci aurait bien pu jouer à ce sordide jeu de cache cache, et à ne pas s'en être sorti...

- Real Kakurenbo 3 : Alors qu’elles jouaient ensemble à une partie de cache-cache après y avoir convié un démon, deux jeunes filles vont être les témoins de phénomènes très étranges…et l’une d’elle va même disparaître. La survivante tentera de faire éclater la vérité à propos de ce jeu horrifique, faisant fureur sur internet…un jeu que beaucoup trop de personnes prennent à la légère. Une équipe de cinéma va, de nouveau, s’intéresser à cette affaire…

- Kakurenbo (court métrage japonais 2004) : Hiroka souhaite retrouver sa soeur. Pour ça, il va devoir jouer au fameux jeu Kakurenbo. Malheureusement, tous les enfants se laissant tenter par ce jeu disparaissent, comme sa soeur quelques années plus tôt. Hiroka va rejoindre un groupe d'enfant, prêt à passer la nuit la plus terrible de leur vie dans cet endroit maudit et en ruine : Otokoyo


Source : wikipédia, Nautiljon, Eachfiive, horreur.netechecetcinemat...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

×