Ebisu & Hotei

Ebisu hotei 2"Ebisu & Hotei" est un one shot écrit par Satou Nanki et dessiné par Kizuki Akira. Mari et femme, ils travaillent en collaboration sur de nombreuses oeuvres (Akatsuki no Myoujou, Baba-yaga, Ichigo no Gakkou, Kyou Kara Yonshimai, Sayonara Harumegido, Sex Nanka Kyouminai...) et passent du josei au seinen ou du yuri au transgenre avec une grande facilité. "Ebisu & Hotei", édité en France par Taifu Comics, est leur seul oeuvre paru dans l'hexagone dans l'hexagone.

Résumé : Hotei est une jeune femme qui n’est pas heureuse dans sa vie. Son travail l’ennui ... Un jour, une nouvelle employée, Ebisu, est transférée dans son entreprise. A son contact Hotei va peu à peu apprendre à sourire et va voir ses sentiments être bouleversés ...


L'édition de Taifu comics est soignée, comme d'habitude. Il y a 1 page couleur au début, le format est classique, et je n'ai relevé aucune erreur. Sur la couverture, on peut voir les 2 personnages principaux sur fond blanc. Comparé à la jaquette japonaise, on peut remarquer l'accentuation des traits et les couleurs plus vives.

Ebisu hotei 3Alors, pour commencer, on peut dire que c'est un shojo-ai plus qu'un yuri. Rien n'est dit très clairement, tout est suggéré. On y voit ce qu'on pourrait appeler une très forte complicité qui se développe. L'histoire est assez classique. Deux personnes se rencontrent et, au fil des pages, développent des sentiments. Parfois niais, on peut déplorer le manque d'aboutissement de la relation et parfois le rythme un lent. Une très bonne chose : les auteurs ont développé le côté "ragots" et "mauvaises langues" que l'on retrouve parfois en entreprise.

Le dessin est jolie (même si j'ai eu du mal à m'y faire au début) et colle bien à l'ensemble. Les décors sont souvent inexistant. Le chara design d'Ebisu est très cliché au vu de sa personnalité sérieuse et distante (carré lisse, jupe droite, visage fin...). Hotei à un physique (encore une fois cliché) de fashionista (courbes, minijupe, longue chevelure et grosse poitrine) qui contraste avec Ebisu et en même temps avec sa personnalité plus mature vers la fin du manga.

Ebisu hotei 1En découvrant les vies respectives des 2 personnages principaux, on les découvrent un peu moins cliché. Ebisu a dû prendre (trop) rapidement de la maturité et subir les coups bas, et Hotei, vivant chez ses parents, a du mal à murir. Heureusement, le développement de l'histoire et leur rencontre vont les amener à changer toutes les 2.


Pour conclure, je vous dirais que j'ai eu grand peine à écrire une chronique complète sur Ebisu & Hotei. Pas qu'il soit mauvais mais c'est un OS, un peu trop court à mon gout... Le côté mignon de l'histoire de ce manga sans prétention vaut quand même le détour (il faut dire que j'aime les rougissements), ainsi que le dessin assez joli. Le changement de comportement des personnages se fait lentement, tout en douceur. J'ai quand même aimé voir l'évolution de ces 2 jeunes femmes même si, le rajout d'un chapitre (un peu plus yuri) ne serait pas de refus !

La note d'Honami
11 / 20

Points forts Points faibles

- Shojo-ai assez mignon
- Les dessins très agréables
- Le développement des sentiments

- Trop court (il manque 1 ou 2 chapitres)
- La lenteur
- Les clichés

 

Ebisu hotei 1

Titre : Ebisu-san to Hotei-san / エビスさんとホテイさん
Date de parution : 2013 (2010 au Japon)
Éditeur : Taifu Comics (Hobunsha au Japon, publié dans Tsubomi)
Auteur(s) : Satou Nanki (Scénario), Kizuki Akira (Dessin)
Genre : Drame, Romance, Tranche de vie
Prix : 7,99€
Age conseillé : 14 ans et +
Existe en anime : Non
Bouton acheter amazon

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

×