Citrus

Citrus 1«Citrus» est un manga de SABUROUTA (connu par les fans comme ayant écrit et dessiné LE manga que tout yuriste qui se respecte rêve de posséder dans sa collection, quitte à l'acheter dans une autre langue). D'ailleurs, pour les yuri-addict (comme moi), je vous conseille «Partners», un OS très court et assez mignon du même auteur dont l'un des personnages ressemble physiquement à Yuzu. La série est éditée par Taifu Comics -que l'on félicite- le seul éditeur à s'accrocher sur le genre Yuri (je dis bien s'accrocher c'est loin d'être le genre préféré des français ...). Je ne vous raconte même pas ma joie quand j'ai vu l'annonce (si j'avais été en convention, je crois que j'aurais embrassé tout le personnel du stand Taifu xD) et ça, même si j'avais déjà l'édition anglaise !

Résumé : Yuzu est une jeune fashionista énergique et enthousiaste qui compte continuer à vivre pleinement sa vie de lycéenne. Seule ombre au tableau, elle ne connait pas l'amour et va jusqu'à cacher à ses amis son inexpérience derrière des mensonges pour bien paraître. Cependant, sa vie est bouleversée suite au remariage de sa mère. Obligée d'aller dans une nouvelle école très stricte réservée aux filles, la situation se complique encore un peu plus le jour de la rentrée : Yuzu se dispute avec Mei, qui n'est autre que la présidente du conseil des élèves et... sa nouvelle demi-sœur ! Face à cette situation, Yuzu ne sait pas comment réagir. Réussira-t-elle à s'adapter à sa nouvelle vie ? Arrivera-t-elle à s'entendre avec sa demi-sœur ?


Citrus 5Tout d'abord l'édition ultra classique (en bonus une photo montrant la différence de taille entre l'édition française et l'édition anglaise) comprenant une jaquette reprenant le visuel japonais, une couverture un grise et blanche un peu terne (identique à l'originale je crois), 4 pages couleurs en début, 8 pages bonus et 1 page avec un mot de l'auteur en fin de volume. L'ensemble est basique mais harmonieux. Le dessin est superbe et le chara design excellent. L'auteur passe du clair à l'obscur, des cases remplies aux vides. Beaucoup de gris, des dessins comme estompés, l'auteur a vraiment fait un très bon travail (attention, je n'y connais rien en dessin...).

Citrus est clairement un yuri mais pas une de ces histoires toutes gentillettes (vous savez, celle qui viennent du pays des Lez-bisounours) ou encore une de ces histoires pleines de fantasm -agorie?!- que l'on dit « écrite uniquement pour les hommes » (de celles où les femmes vont au lit en talon aiguille o.O). Acide, il nous entraine dans les affres d'une adolescence que l'on ne semble pas connaitre mais qui n'est pas pour nous déplaire, avec des personnages intéressants aux fortes personnalités, des relations à flux-tendu, ainsi que des thèmes piquant la curiosité et surement la morale pudibonde de certaines personnes. Les sentiments des personnages ne sont pas encore définis, et parfois ne sont pas ceux que l'on croit. Les bassesses et autres coups en douce entre filles sont de rigueur, certaines choses sont exagérées (les scènes de baisers sont passionnées, certes, mais sincèrement embrasse t'on ~si profondément~ de force quelqu'un que l'on ne connait pas vraiment pour le faire taire ?! Oh Wait-).


Citrus 6Mei est réservé, manipulatrice, parfois méchante (mais pas Tsundere, plutôt ressemblant à l'une de ces beautés froides que l'on voit parfois au cinéma). Yuzu est exubérante, extravertie et attachante (un peu « too much » même mais plus « adolescente » que sa demi-sœur). Pour l'une comme pour l'autre, on peut parler d'une carapace, cachant secrets et faiblesses aux yeux des autres. Malgré le fait qu'elles évoluent dans un lycée pour filles (j'ai entendu : Ah le cliché...), on voit apparaitre quelques personnages masculins. Si on veut parler de cliché, partons plutôt sur le fait que tous les personnages féminins (à part Mme Aihara) semblent avoir un penchant plus ou moins prononcé pour le saphisme (FUFUFU). Je ne parlerais pas non plus du pseudo inceste qui choquerait certaines personnes (ce sont des demi-sœurs, pas le même sang et sont loin de se ressembler >_> et quand bien même...) car on pourrait partir sur un immense débat et ce n'est pas le lieu.

Comme on dit dans la communauté yuriste, Citrus est la plus belle torture psychologique du genre... N'aillez pas peur, je m'explique. Vous attendez quelque chose d'un ou plusieurs personnages ? Sachez que vous ne l'aurez pas, ou alors vous l'aurez mais après de très nombreux déboires. Vous attendez que ça finisse bien ? Nous aussi, et en fin de compte, on espère l'attendre encore longtemps quand même. Et oui, un manga qui finit bien, d'accord (j'aime les rougissements et le côté mignon parfois mis en avant), mais pas trop vite, car nous aimerons tous prendre le temps de savourer chaque page et chaque –torture- rebondissement de ce superbe manga ! Je précise que cette série n'est pas réservée à ceux qui aiment le yuri. Saburouta a fait un superbe travail, que ce soit sur l'histoire ou sur les dessins et il serait dommage de se priver juste pour ce petit détail.


La note d'Honami
17 / 20

<<Note de la chroniqueuse : Sachez que je ne suis en aucun cas (et ne serais jamais) impartiale sur le Yuri 8) >

 

Points forts Points faibles
- Le dessin
- L'histoire
- La torture psychologique?!
- Les caractères des personnages
- La torture psychologique ?!
- L'attente pour la suite
- Quelques clichés
Citrus jaquette fr

Titre : シトラス
Date de parution : 2016 (2012 au Japon)
Editeur : Taifu Comics (Ichijinsha au Japon, prépublié dans Comic Yuri Hime)
Auteur(s) : SABUROUTA
Genre : Drame, Romance, School life, Yuri
Prix : 7,99€
Age conseillé : +16 ans
Existe en anime : Non
Bouton acheter amazon

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

×