Magical girl of the end

Magical girl of the end 1Kentarô Satô s'est fait connaître en France en 2012 pour son manga Magical girl of the end. Il débute en 2008 avec une One shot prépubliée dans l'Akamaru Jump, Kui King Omega. Il continue alors sa lancée en faisant d'autres histoires courtes, cette fois-ci publiées dans les pages du Weekly Shōnen Champion. Il crée par la suite une seconde série à succès, Magical girl site. 

Résumé : Kii Kogami est un lycéen que tout ennuie... même ses potes ! Débonnaire, il prend malgré tout la vie comme elle vient, même s'il se dit qu'elle serait peut-être un peu plus excitante s'il arrivait à sortir avec une nana sexy... Mais ça, il ne le saura jamais ! Car son quotidien va basculer dans l'horreur quand une drôle de fillette armée d'une « adorable » baguette magique, va défoncer la tête de son prof de sport ! En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, le lycée tout entier va être massacré... et les rares survivants vont devoir fuir pour survivre ! Mais hélas, c'est tout le Japon qui semble être envahi par ces magical-girls ultra-violentes et sadiques ! D'où viennent-elles ? Quelle est la véritable raison de leur apparition et... Non, tout ça, pour le moment, Kogami s'en fout ! Pour l'instant, il lui faut juste survivre ! Mais comment y parvenir quand les « zombies » qui vous poursuivent ont des super pouvoirs ?!


Le manga est publié en France par Akata. Très bon choix, franchement la maison d'édition est une des meilleures. Le papier est de qualité, le manga ni trop lourd, ni trop léger, et sur les couvertures on peut découvrir les différentes magical-girls. C'est un plaisir de voir ces petites créatures.  Magical girl of the end 2

Apocalypse! Non mais franchement ce manga nous fout directe dans l'ambiance. Pas besoin de passer par quatre chemins, des magical girls viennent de débarquer et butte tout sur leur passage sans aucune distinction! Du sang, des tripes, et des vicaires. Chaque être humain tué deviens un... zombie, oui c'est ça, un zombie en robe noir et avec du vernis sur les ongles! (rire) L'apocalypse vient tout juste de commencer. 

MAGICAAAAAAAL ! Ce que j'aime le plus dans ce manga c'est l'univers décalé! A la base les Magical girls sont des jeunes filles en fleurs, ayant des pouvoirs magiques et des formules trop mignonnes (Comme Dorémi, Creamy, ou encore Madoka), et la BIM, on oublie tout ce qu'on connait sur cet univers. Les magical girls sont horribles et il va falloir faire face à ces monstres ultra-violents et sadique... Youhou!


On retrouve dans ce petit monde perdu de tout espoirs des adolescents (héros de l'histoire?!), pas sûr, vu que chaque personnage intéressant meurt au fur et à mesure des chapitres. Armées de leur «Adorables» baguettes, les magical girls détruisent tout sur leur passage en utilisant des pouvoirs incroyables. Kii Kogami est ses amis vont devoir se battre pour rester en vie... enfin en vie, c'est vite dit!Magical girl of the end 3

Magical girl of the end n'est pas seulement une apocalypse. Au plus les tomes files, au plus l'histoire devient intéressante. Tantôt méchante, tantôt gentille, le mangaka ne cesse de nous époustoufler. Nous sommes maintenant arrivé à la seconde partie du manga, et tout ce que j'arrive à dire c'est : Incroyable! Je suis complètement fan de ces magical totalement déchainées. 

Satô-sama nous réserve encore bien des surprises. Magical girl of the end est un manga très gore et parfois même écœurant (Sanglant, décapitation, écartèlement, harcèlement sexuel, pédophilie). Ces magical girl n'ont pas fini de nous surprendre... Une courses effrénée contre la mort a commencé. 


Note de Jeliana
16.5/20

Point fort Point faible

- Une apocalypse à couper le souffle.
- Des rebondissement inattendus, et impressionnants.
- Les personnages haut en couleur, très spéciaux...

- Ce n'est pas un manga à mettre entre toutes les mains.
- On parle de chose comme le viol, les meurtres, le harcellement.
- J'ai peur que l'histoire ne devienne trop compliquée à suivre.

 

Magical girl of the end Titre : 魔法少女・オブ・ジ・エンド
Date de parution : 2014 (2012 au Japon)
Éditeur : Akata (Akita Shoten au Japon, publié dans Bessatsu Shounen Champion)
Auteur(s) : Sato Kentaro
Genre : Tranche de vie, surnaturel, Horreur, fantastique, 
Prix : 6€95
Age conseillé : +18 ans
Du même auteur : Magical girl site
Bouton acheter amazon

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

×