Insomnia

Hokazono Masaya est un maitre de l'horreur. Il débute sa carrière en 1980 avec une comédie, Kyôshirô, Kyôshirô! Masaya Hokazono a exploré de multiples genres, anticipation, fantastique, occultisme, comédie, religion, avec pas loin de dix huit séries à son actif.

Résumé : 20 nuits, 20 histoires terrifiantes... Masaya Hokazono nous raconte les histoires horrifiques qu'il a vécu ainsi que celles qui lui auront été relatées. Car même dans un Japon moderne bardé de technologies, les esprits traditionnels, eux, n'en finissent pas de tourmenter les vivants.


Cette jaquette... que ce soit le tome 1 ou le tome 2, est sublime. Elle nous met dans l'ambiance d'un simple regard. Sur le tome 1, une jeune écolière très sale nous fixe de son œil jaune, un fantôme?! Sur la seconde, une jeune fille fantôme s'agrippe fermement à un lycéen. L'édition Black box est vraiment sublime, pas de jaquette, juste une couverture de livre. Le papier est plutôt rigide, c'est très agréable à lire.

Insomnia est un recueil d'histoire d'horreur vécues par l'auteur, où qu'on lui a raconté. Tantôt un artiste découvre une tâche sur le mur et en tombe désespérément amoureux. L'autre fois, trois ados se trouvent nez a nez avec une soucoupe volante. J'aime beaucoup le style graphique de l'auteur, très chargé dans l'ensemble, très réaliste. C'est amusant de voir des personnages si «humain» confrontés à tout un tas de choses effrayantes.

La représentation de l'auteur est excellente. Il nous raconte ses petits tracas au sujet de «fantôme» vivant dans sa maison. C'est vraiment amusant. Il nous explique que des tas de choses étranges sont arrivées lorsqu'il a commencé à dessiner Insomnia. Non mais beaucoup auraient arrêté avant même d'avoir entendu les premiers bruits de pas dans leur plafond quoi! Chapeau l'artiste. Ici, une jeune fille au regard noir semble ne pas vouloir que l'histoire soit publiée. «Si tu dessines, tu meurs.»


J'aime beaucoup les différentes histoires d'horreur qui sont racontées ici. Un peu à la manière du maitre de l'horreur, Junji Itô, Masaya Hokazono nous conte différentes histoires d'horreur. On voit quelques Yokai, et beaucoup de fantômes. J'ai flashé sur la dernière histoire, une jeune fille rêve d'une enfant. Celle-ci la terrorise, en tuant son chat, et en mettant le feu à la maison. Mais qui est cette jeune fille aux cheveux bruns et au regard démoniaque?! J'adore!

Les histoires de Masaya Hokazono ne sont pas de l'horreur a l'état pur mais elles ont un côté pas mal flippant. C'est une œuvre que j'ai vraiment adoré. Les fantômes, les Aliens, les femmes au visages difformes, les Yokai tout est vraiment excellent. Que ce soit l'histoire de la femme pendue, en passant par le vécu de l'auteur, Insomnia est vraiment un manga à part. Un manga d'horreur très dérangeant et très agréable. Bien sur pour les fans du genre!


Note de Jeliana
19/20

Point fort Point faible

- Un vécu de l'auteur dans chaque histoire ou presque.
- Le graphisme colle parfaitement au genre.
- Des notes écrites entre les histoires pour nous donner des détails.

- Seulement deux tomes! C'est vraiment dommage...  

 

 

Insomnia

Titre : インソムニア
Date de parution : 2016 (2011 au Japon)
Éditeur : Black box (ASCII Media Works au Japon)
Auteur(s) : Hokazono Masaya
Genre : One short, horreur, surnaturel
Prix : 10€90
Age conseillé : +16 ans
Bouton acheter amazon

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire