Deadman wonderland

Kataoka Jinsei était déjà un jeune mangaka talentueux. A seulement quinze ans, il reçoit le prix Tezuka, pour son manga «Monster». En 2003 il publie sa première One shot «Kiganbô». Elle paraît dans le mensuel Shonen Ace (Magazine). Entre 2005 et 2006 il écrit le scénario d'Eureka Seven et collabore avec Kondo Kazuma pour les illustrations, et en 2007 il travaille de nouveau avec le mangaka sur Deadman wonderland. Kondo Kazuma a travaillé sur pas moins de sept mangas depuis 2005. Il est particulièrement friand des histoires fantastiques.

Résumé : Dix ans après le grand tremblement de terre de Tokyo, la prison « Deadman Wonderland » est devenue un site touristique qui permet de récolter des fonds pour reconstruire la ville. Les spectateurs assistent avec enthousiasme à des épreuves mortelles où les prisonniers s'affrontent pour obtenir quelques jours de vie supplémentaires. Ganta et ses amis vont bientôt se rendre en voyage de classe dans cette prison. Mais un homme en rouge les attaque ! Ganta est le seul survivant. Accusé à tort d'avoir tué tous ses amis il est condamné à mort et incarcéré à « Deadman Wonderland ». Avec l'aide de Shiro, une jeune fille très étrange rencontrée dans la prison, il va tenter de rester en vie. Mais les règles sont dures et Ganta doit réussir à prouver son innocence.


Les éditions Kana on fait un super travail sur Deadman wonderland. Il est fluide, et très agréable a lire malgré la difficulté de l'histoire. Je n'ai déniché aucune erreur d'impression si mes souvenirs sont bons. J'avais envie de commencer cette histoire depuis longtemps, je n'ai vraiment pas eu tort !

Deadman wonderland nous enferme dans un milieu carcérale de fous. Les détenus vont devoir lutter pour leur survie. Mais réellement lutter... des concours à mort, un collier qui peut vous tuer, des gardiens complètement insensibles et violents. Notre jeune «héros» est conduit jusqu'à l'enfer pour un crime qu'il n'a certainement pas commis. J'ai avant tout regardé l'anime. J'ai adoré le concept de deadman wonderland. Franchement, qui ne rêve pas de voir des détenus souffrir pour leurs crimes? (ne faites pas les bon samaritains, on l'a tous pensé un jour ou l'autre, mettez vous à la place des proches des victimes). A deadman wonderland, les détenus souffrent. Et on aime ça!


Mais Deadman wonderland ce n'est pas juste une prison. C'est un foutoir monstre où le directeur est complètement barré! La prison cache quelque chose. Cet homme en rouge, sur qui il ne semble avoir aucun contrôle. Le directeur ressemble à un marionnettiste. Il joue avec ses petites poupées humaines, dans le but de les faire combattre à mort. Il est sadique, j'adore. Car oui... les prisonniers de deadman wonderland, ayant eu affaire à l'homme en rouge, sont maintenant dotés d'un pouvoir immense. Un pouvoir, qui mis entre de mauvaises mains, pourrait causer beaucoup de dégâts.

Je ne suis capable de faire qu'une comparaison avec l'anime, pour l'instant je n'ai que le tome 1 de deadman wonderland, mais je peux déjà dire que je préfère largement le manga papier que la version animé (vous ne vous y attendiez pas?). Je dois dire que je suis impatiente d'avoir la fin du manga pour me faire une idée globale. Je chroniquerais peut être la fin à ce moment là. En tout cas j'espère avoir les réponses à mes questions. Est-ce que Shiro est l'homme en rouge? Sinon, qui est-elle, cette petite?! Et Ganta va t-il s'en sortir?!


Note de Jeliana
14.5/20

Point fort Point faible
- Une histoire complètement dingue.
- Le dessin est magnifique. Les personnages et les décors sont beaux!
- J'ai commencé l'anime avant le manga, erreur... 
- Est-ce que le manga ne va pas dériver avec un sujet pareil? 

 

Deadman wonderland 686

Titre :  デッドマン・ワンダーランド
Date de parution : 2010 (2008 au Japon)
Éditeur : Kana (Kadokawa Shoten au Japon, publié dans Shounen Ace)
Scénariste : Kataoka Jinsei
Dessinateur : Kondo Kazuma
Genre : Horreur, science fiction, mystère...
Prix : 6€85
Existe en anime : Deadman wonderland, Deadman wonderland OAV.
Bouton acheter amazon

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire