Black butler

Black butler 1Black butler, de son vrai nom Kuroshitsuji est un Shonen de Yana Toboso (31 ans). Connu avant tout pour Kuroshitsuji et Rust Blaster , Yana Toboso apparaît également en temps que Yanao Rock, nom de plume sous laquelle elle écrit des One-shot Yaoi comme Glamourous Lips qui possède 5 chapitres.

Résumé : Sébastian est majordome au service de Ciel Phantomhive, héritier d'une grande famille de la noblesse anglaise. En matière d'érudition, d'éducation, d'art culinaire, rien à redire, il est parfait. Mais ne vous fiez pas à sa distinction, si vous vous en prenez à son jeune maître, vous découvrirez sa vraie nature... Ciel aurait-il signé un pacte avec le Diable... ?!


L'édition par Kana est un pur délice pour les yeux. La couverture est sobre, noir et blanche, gardant avec fidélité l'éditions japonaise. Sur les jaquettes du tome 1 à 5... Sébastian, que demander de plus?! [Un petit visuel de l'undertaker... sans aucun vêtement?! Je m'égare la!] Aucune fausse note, et les finissions sont parfaites. Je peux vous dire que Black butler rend à merveille dans une étagère.
Black butler 3

J'ai d'abord connu Black butler grâce à l'anime. Sébastian m'a fait craquer... [on signe où pour avoir nous aussi un démon à notre service?! Aaaah, le rêve!] Ayant adoré la saison 1 de l'anime, j'ai bien entendu acheté le manga papier. Le gouffre qu'il y a entre le manga et l'anime est énorme. J'avoue avoir frissonné plusieurs fois au fameux «Yes... My Lord...» du Sébastian version anime, mais elle n'est en rien comparable aux expressions si sensuelle et parfois même érotique du Sébastian en noir et blanc!

Kuroshitsuji est avant tout une œuvre incroyable du point de vue visuel. Le talent de la mangaka n'est plus à prouver, et il suffit de regarder la première jaquette pour voir son potentiel. Elle évolue graphiquement au cours du manga et nous retranscrit à merveille les émotions de tous les personnages. C'est une artiste au multiple talents, un dessin à la limite de la perfection et une histoire inédite. Yana Toboso nous plonge dans un univers irréel, crédible à un point où plus rien ne nous semble surréaliste. On se retrouve au cœur d'un jeu où les règles sont éditées totalement aléatoire. On ne sait jamais ce qu'il va arriver et moi j'adore!


Black butler 2
J'aurais aimé rester sur une note positive, il faut dire que Black butler est un de mes mangas préférés, mais le crime dont il a fait preuve ne peut rester impuni! En effet, le storyboard de départ est quelque peu différent de la version que nous connaissons tous. Kuroshitsuji devait être... un Yaoi! Je m'étais déjà imaginé depuis longtemps une romance un peu tsunderer entre le maitre prè-pubaire et son majordome démon, car oui je ne résiste pas à l'appel du Yaoi, mais cette révélation fut pour moi un choque! Certaines personnes nous ont privées, nous autre Fujoshi, de cette douce romance érotique Démon/humain. Je suis déçue, que dis-je, brisé de ne pas avoir eu la chance de les voir une fois s'enlacer!

Je laisserais ma rancœur de côté pour vous dire que malgré tout Black butler est un très bon manga, qui conviens à tout type de public. Un grand bravo à l'auteur, qui nous transporte à chaque chapitre vers un nouveau monde... en noir et blanc bien sur! 


Note de Jeliana
18/20

Point fort : Point faible :

- Un graphisme à la limite de la perfection.
- Des personnages attachants, avec chacun leur personnalité 
propre.
- On ne peut jamais s'attendre à ce qu'il va arriver.
 

- La saison 2 de l'anime a gâché une grosse partie du manga.
Dommage.
- Ça devait être un Yaoi!!! POURQUOI?! POURQUOI?!
- L'attente entre chaque tome, c'est tellement long de devoir 
patienter!

 

Black butler 197 Titre : Kuroshitsuji / 黒執事
Date de parution : 2009 (2007 au Japon)
Éditeur : Kana (Square enix au Japon, publié dans Gfantasy)
Auteur(s) : Toboso Yana
Genre : Drame, surnaturel
Prix : 6€85
Existe en anime : Oui
Bouton acheter amazon

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

Karine
Que de bons souvenirs! J'ai adoré ce manga (tout particulièrement le personnage du majordome hyper sérieux ayant toujours des solutions pour tout). Merci pour ce magnifique site dont la visite m'a donné envie de relire des mangas que j'avais oubliés... et d'en découvrir d'autres.

Karine au carrefour des rêves.

Ajouter un commentaire