Ugly Princess

Ugly princess 4Natsumi Aida est l'auteur du célèbre mangas Switch girl. Elle débute sa carrière de mangaka en juin 2001, après la fin de ses études, avec des nouvelles. Quelques années plus tard, elle commence à réaliser des histoires plus longues. Elle revient en 2014 avec Ugly princess, un manga haut en couleur, sur un thème qui lui correspond parfaitement.

Résumé : Mito Meguro est en dernière année de collège. Mais son quotidien n’est pas tout rose… À cause de son physique peu flatteur, elle est la risée de tous. Surtout depuis que quelqu’un a découvert qu’elle était amoureuse d’Umeda, un des beaux gosses de sa classe. Depuis ce jour, son quotidien est un enfer. Heureusement qu’elle peut compter sur Maru et Haru, ses deux amies geeks qui aiment se plonger dans les jeux vidéo et les mangas tout autant qu’elle. Un jour, toutefois, Mito va décider de se prendre en main, et de refuser cette fatalité ! Car depuis que Kunimatsu lui a adressé la parole, elle ne peut s’empêcher d’espérer à nouveau, d’avoir une vie meilleure, de peut-être connaître l’amour, ou tout simplement d’être heureuse. La route pour s’accepter soi-même, se débarrasser de ses complexes et trouver le bonheur sera longue et remplie d’épreuves… Mais jamais cette « anti-héroïne », loin des clichés, ne baissera les bras !


Ugly princess 3Akata a fait du très bon travail. Le manga est haut en couleur, un très bon rendu, design parfait. Comme pour switch girl, nous avons des petites explications sur la vie de Meguro. Les pages couleurs sont très agréables à lire et le papier est de qualité.

Je suis une grande fan de Natsumi Aida. Elle a un don pour créer des histoire totalement délurées, mais tellement réaliste. Ugly princess ne déroge pas à la règle, c'est un manga incroyable sur tous les plans. Nous voilà plongés dans l'univers d'une collégienne sujette aux moqueries. Pourquoi?! Parce qu'elle n'est pas un modèle de séduction. Plus petite que la moyenne, d'une corpulence plutôt ronde, Mito Meguro n'est pas franchement l'héroïne de shojo rêvé.


Ugly princess 1Enfin, il était temps! Nous avons enfin une héroïne de shojo qui n'est pas un top canon. Certes, Mito est niais, (qui à son âge ne l'est pas?!), mais nous allons enfin pouvoir avoir une relation amoureuse réaliste (amen). J'aime beaucoup le personnage de Mito. C'est une otakette, une peu rondouillette, qui se perd rapidement dans ses fantasmes (tiens, elle me rappelle quelqu'un!). Beaucoup vont enfin pouvoir s'identifier aux personnages. On s'attache vite à elle.

Meguro, bien que réservée, perdue dans ses pensées, et pas franchement un modèle de beauté, va tomber amoureuse d'une garçon tout à fait charmant. Il vient comme un prince charmant l'aider lorsqu'un garçon dont elle était précédemment amoureuse se moque d'elle ouvertement devant ses amis. Quelle jeune fille ne rêve pas de trouver ainsi l'amour?!


Ugly princess 2Je ne sais pas si Mito Méguro obtiendra un amour réciproque. Mais cette histoire promet de nous tenir en haleine jusqu'à la toute fin. Et même si elle se met à sortir avec ce bellâtre, un peu dans la lune, elle aura probablement beaucoup d'efforts à fournir pour que sa relation tienne la route. A la switch girl, Ugly pincess risque de nous faire tourner la tête, pris entre une tripotée d'émotions, telle la peur, l'injustice, l'incompréhension, la haine et l'amour.

Pour la petite anecdote, la mangaka s'est inspiré de sa propre vie pour réaliser Ugly princess. Après les vices de switch girl, Aida Natsumi nous raconte son adolescence. Les brimades, ses peurs, ses peines, ses coups de cœur. Par ailleurs, elle n'a pas eu la chance de rencontrer un garçon aussi charmant que Kunimatsu. (En y repensant, je le mangerais bien moi ce Kinumatsu, un peu tête en l'air, il ne connait pas encore ses charmes).


Note de Jeliana
17.5/20

Point fort Point faible
- Enfin une héroine de shojo interessante!
- Un sujet complexe, réalisé avec humour.
- Un graphisme spécifique au genre, mais qui ne tombe pas dans le niais.
- Des pages couleurs et une très bonne édition.
- Ca reste un shojo, nous verrons comment se passe leur relation, (si il y en a une bien sur, mystère!)
- Bon c'est un peu cliché, mais n'est-ce pas ce qu'on aime?
 

 

Ugly princess 4892

Titre : 圏外プリンセス
Date de parution : 2016 (2014 au Japon)
Éditeur : Akata (Shueisha au Japon, publié dans Margaret)
Auteur(s) : Aida Natsumi
Genre : Romanche, school life, tranche de vie, comédie
Prix : 6€50
Du même auteur : Switch girl
Bouton acheter amazon

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

×