Switch Girl!!

Switch girls 1Switch girl est un manga humoristique réalisé par Aida Natsumi. La mangaka fait ses débuts en 2001, juste après la fin de ses études universitaires. Elle est spécialisée dans le shojo, et s'est fait connaître en France grâce à ses mangas Switch Girl (2014), C.L.A.S.S (2012), et virgin complex (2015).

Switch girls 2Résumé : Nika est une fille bien dans sa peau, belle, populaire et toujours de bonne humeur. Mais derrière cette façade trompeuse, la jeune fille cache une toute autre apparence qu’elle tente de garder secrète : dès qu’elle rentre chez elle, Nika se relâche et devient plus négligée. Mais un jour, un nouvel élève arrive au lycée et... ?! Déjanté et irrévérencieux, Switch girl dresse un portrait burlesque des jeunes filles d’aujourd’hui. Epilation, points noirs et autres délires cosmétiques au programme de cette bible de la fille moderne !


Il est publié en France par Akata. La couverture nous met au parfum dès le début de l'histoire, l'héroïne peut être une super bombe, comme une super ringarde, mais où va nous mener ce Shojo pardi !!?? Hé hé hé, franchement, je ne vais pas pouvoir rester sérieuse dans cette chronique. Je rigole déjà comme une folle rien qu'en repensant à une certaine scène du tomes 5 (!?) dans le love hotel (vous voyez hein?!). Mettons nous dans l'ambiance! L'héroïne Nika est une switch girl «mais qu'est-ce qu'une switch girl?!».

Switch girlsUn schéma s'impose, laissez place au professeur :

A l'école : La switch girl est une jeune fille raffinée. Tout est parfait chez elle, son maquillage, son uniforme, et même son aura charismatique. C'est la célébrité du lycée. Ses copines l'admirent profondément.

A la maison : Le pyjama tu porteras et tes cheveux tu attacheras! (rire) Une fois rentrée chez elle, la switch girl se lâche le plus possible. Son plaisir est de grignoter des aliments salés en lisant des mangas allongée sur son lit. Elle est paresseuse, négligée, et très naturelle. Sa chambre est toujours en désordre.


J'entend déjà les hurlements et les injures «Les filles ne sont pas aussi sales!». Ah ah, non mais que croyez-vous?! Que même une fois couchée, une jolie fille garde son maquillage et ses faux cils?! Ouvrez les yeux maintenant ou vous serez déçu! Bon, je ne dis pas que nous les filles nous sommes aussi «dégueulasse» que Nika, parce que oui... Nika est une grosse crapette, mais soyons sérieux, le pyjama détendu et les pantoufles style grosse bête poilue, c'est la vie!

Switch girls 4Switch girl c'est un manga que j'ai longtemps voulu commencer. Je me suis lancée dans l'aventure sans vraiment lire le résumé et je ne m'attendais pas à une histoire d'amour. (Je déteste les shojo) mais là... Abusé quoi! Je ne sais pas où Aida-Sensei puise son imagination (Serait-elle la switch girl originale?!), mais en tout cas elle a su me faire rire aux éclats. Nika tombe amoureuse, et ce garçon l'aime malgré tout (Et quand je dis tout, c'est tout...). Pas trop de chichi, et une bonne dose d'humour, voilà ce qui me plait!

La tournure du manga est parfois surréaliste, mais c'est ça qui est bon! On a un jour une Nika adorable, toute Kawai et du jour au lendemain elle devient un super robot calculateur pour les soldes. Un jour elle devient Arata, l'autre jour elle se fait virer de son école. Elle trouve un travail et fait virer la manageur. Elle retrouve un ancien camarade de classe et doute des sentiments d'Arata. Pouaah!


Switch girls 3La vie de Nika est une pure folie. Et je ne parle même pas de ses amis. L'histoire d'amour entre Nino et Masamune me laisse sans voix, ils vont tellement bien ensemble. Ils sont tellement complémentaires malgré leurs différences, et surtout si adorable! Aussi, j'adore Queen guenon et le professeur Someya (c'est mon chouchou, grr). Aida Natsumi a réussi à me faire aimer les romances. Je suis bluffé!

Pour finir, je parle au nom de toutes les filles qui ont un côté switch-girl (caché?!). Oui les filles aiment flemmarder en pyjama, oui elles foutent le bordel dans leurs chambres et en sont fières, oui elles mangent des chips parce que les régimes c'est chiant! Oui, les filles vous mentent mais c'est pour la bonne cause, alors messieurs ne débarquez jamais à l'improviste chez votre bien aimée! Vous êtes désormais prévenu!


Note de Jeliana
18/20

Point fort Point faible

- Une histoire incroyablement drôle.
- Des personnes attachants, et amusants.
- Un semblant de Boy's love entre Arata et Bino! fufu!

- Parfois c'est un peu niais, c'est un shojo quoi.
- Ils se mettent dans le pétrin un peu trop facilement.
 

 

Switch girl

Titre : スイッチガール ! !
Date de parution : 2009 (2006 au Japon)
Éditeur : Akata/Delcourt (Shueisha au Japon, publié dans Margaret)
Auteur(s) : Aida Natsumi
Genre : Comédie, romance, tranche de vie.
Prix : 6€99
Du même auteur : Ugly princess
Bouton acheter amazon

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

×