Otaku girls

Otaku girls 3Otaku girl est un manga Seinen de Natsumi Konjoh. La mangaka est connu en France pour des œuvres comme Otaku girl, Bitch ou encore sweet days. C'est une spécialiste des mangas pour adultes du genre Eiichi, Hentai, et Seinen.

Résumé : Comment déclarer sa flamme à une fille qui vous croit gay ? C’est la galère dans laquelle se trouve Takahiro, un lycéen qui en pince pour l’adorable Rumi, au point de poser pour elle au club d'arts plastiques. Le problème, c’est que Rumi est une otaku finie, une passionnée de manga yaoi, et qu’elle voit des homos partout. Ivre de bonheur, elle s’imagine une liaison entre Takahiro et le playboy du lycée, Shunsuke. Voilà qui n’arrange pas non plus la très glamour Yasuko, elle aussi otakette jusqu'aux bouts des ongles, qui a des vues sur le beau gosse. Vous suivez ? Amourettes, quiproquos et humour déjanté dans un manga pour et sur les fans de manga !


Otaku girls 1Le manga est édité par Doki-Doki! Je dois dire que je préfère de loin l'édition française très mignonne, à la version japonaise. (c'est rare) Un tome est égale à une couleur spécifique où sont représentés les personnages principaux au nombre de quatre. Rumi, Takahiro, Shunsuke et Yasuko.

A l'âge de l'adolescence rien n'est simple. L'amour et la haine sont deux sentiments très proches, mais ici nous parlerons d'amour. Nous n'avons pas affaire à un shojo, pourtant c'est ce pur sentiment qui dicte les règles d'Otaku girls. Un ado tout ce qu'il y a de plus banal va tomber amoureux, sans même le vouloir, d'une copine de classe. Leur idylle aurait pu prendre forme, un peu incomprise, un peu Tsundere, mais il n'en est rien car oui... Rumi est une Otakette fan de Yaoi et elle est persuadée que Takahiro et le playboy du lycée, Shunsuke ont une liaison amoureuse.


Otaku girls 2Leur aventure aurait pu s'arrêter là. C'est vrai qu'après une déclaration d'amour pas vraiment dans les règles Takahiro se prend le plus gros vent du monde par Rumi mais il n'abandonne pas et continu de la séduire. Amoureux, maladroit, mais passionné il fait gaffes sur gaffes ce qui rend le manga très amusant. A côté de la pseudo amourette entre Rumi et Takahiro se trouve Shunshuke et la glamour Yasuko. Deux idoles du lycée qui éprouvent divers sentiments l'un pour l'autre. Mais ce n'est pas de tout repos non plus pour le playboy. En effet Yasuko est devenue la meilleure amie de Rumi et les deux filles semblent être plus complices que jamais, si bien que les deux garçons sont incapables d'entrer dans leur monde.

J'ai adoré Otaku girls, Rumi-chan est trop kawaii! Outre les histoires d'amour, qui sont à mon goût très bien construites, j'aime l'univers Yaoi que nous offrent les deux jeunes filles. Pour une Fujoshi comme moi, l'idée même d'avoir une amie avec qui partager cette passion serait merveilleuse! En tout cas, j'ai ri aux larmes, j'ai eu envie de pleurer, et même de grogner sur leurs bêtises, mais j'ai tout aimé! Et comme la si bien dit Yasuko-chan «Pour conclure, en amour y en a toujours un qui se la prend profond» !


J'ai eu l'occasion de me rendre à la Japan expo 2015 en cosplay de Rumi-chan. Eh oui... il s'avère que je ressemble comme deux gouttes d'eau à l'Otakette, et étrangement je suis une mordue de Yaoi (Le destin?!).

Note de Jeliana
17.5/20

Point fort Point faible
- Un univers Yaoi unique.
- Des personnages dégentés et attachants.
- Des histoires d'amour pas trop mal.
- Bon, les héros ne sont pas des lumières.
- Une petite idylle Yaoi aurait pimenté le manga.
(On ne se refait pas)

 

Otaku girls Titre : 妄想少女オタク系
Date de parution : 2009 (2006 au Japon)
Éditeur : Doki Doki (Futabasha au Japon)
Auteur(s) : Natsumi Konjoh
Genre : Comédie, romance, tranche de vie, school life.
Prix : 7€50
Existe en anime : Non
Bouton acheter amazon

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

×